Elle s’appelle Sandrine

Je n’ai pas pour habitude de faire de la publicité.

SDV – groupe Bolloré – (je laisse Magali se déchaîner sur le sujet!!) – a convoyé la moto de France en Argentine.

Elle? C’est Sandrine!
Elle fait effectivement partie du groupe … mais …
Elle? C’est une bonne fée comme il arrive encore d’en rencontrer.
Elle? C’est LA personne qui s’est penchée sur mon berceau dans le dédale, capharnaüm, bourbier, b…, du microcosme transitaire (routier, aérien, maritime, peu importe!)
Elle m’a patiemment expliqué ce qu’était la taxe de guerre, la taxe … Bâh! Je ne vais pas partir en guerre contre la réglementation aérienne!!
Elle m’a traduit les formulaires espagnols.
Elle a fait traduire les déclarations en espagnol.
Elle m’a donné les ficelles pour résumer une moto à une hauteur, largeur, profondeur!! … m’a initié au conditionnement, …, a désacralisé la clef de 10 qui démonte et remonte sans coup férir!!
Elle m’a fait visiter le parcours du combattant d’une « exportation », m’a accompagné pour me rassurer, m’a fait rentrer dans les zones franches, …
Bon, ensuite, je suis allé emmerd… Jérôme et Eric pour gagner deux francs six sous, mais ça, c’est une autre histoire!! … merci Jérôme! Merci Eric!
Pensez bien que ce n’est pas avec une pauvre caisse d’un mètre cube virgule trois qu’elle faisait son beurre, la Sandrine!!
Et pourtant, …
Et pourtant, abordant le sujet des zones franches, elle m’avait dit avoir des correspondants (et du répondant) à Valparaiso.
Elle a tenu parole, Sandrine!!
De Sandrine, je suis passé à Antoine. Antoine, qui a délégué Miguel.
Je dis délégué, mais c’est bien plus que cela : Miguel fut mon guide!!

Et cela à donner ce sujet!! (je le dis, je le répète : quand l’écriture est bleue, c’est qu’il y a un lien vers … autre chose!!)

Ce contenu a été publié dans Chili, PHOTOS, TEXTES. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *