Mine d’or

On se fait plein d’illusions sur les mines.
Encore plus lorsqu’il s’agit d’un mine d’or.
Peut-être moins à cause de la symbolique du minerai que des méthodes d’extraction.
La mine industrielle, bien sûr à capitaux étrangers de chez « plutôt de l’hémisphère Nord » et qui fait les gorges chaudes, utilise du cyanure.
Les allégations vont bon train.
Les chiffres avancés par la municipalité sont aux antipodes de ceux donnés par l’administration, eux-mêmes si éloignés de ceux apportés par les ONG.

Moi? Je ne sais pas!! Mais j’étais accompagné de deux responsables d’association locale qui ont été impressionnés par le souci écologique du responsable de la mine. Démonstration à l’appui et discussion entre professionnels!!

Par contre, je peux vous dire que l’ambiance dans la région est assez pourrie : il y a aussi les orpailleurs locaux … qui, eux utilisent du mercure!!

Ce contenu a été publié dans Honduras, PHOTOS, TEXTES. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *