Cette dame …

… était partie avant l’aube.
Le soleil tarderait.
Elle était descendue de son hameau pour rejoindre l’arrêt du car.
Un car jaune.
Un gros car jaune.
Vous en avez sûrement déjà vu : un car qui fut scolaire au ZétaZunis quelques décennies auparavant.
Un car recyclé.
Un car qui crache de grosses volutes de fumée dans chaque montée mais un car qui rend encore service.
Le soleil s’est levé qu’elle avait déjà étalé les produits de sa terre sur la place du marché.
Là? Elle descend d’un même car avec des sacs de farine et de riz en pagaille.
La nuit va tomber.
Elle a chargé le cheval.
Enfilé un pantalon sous sa jupe.
Il ne lui reste que quelques heures pour rejoindre son hameau.
Trois … Trois heures! … Si j’en crois les informations recueillies au carrefour.
Rassurez-vous! Le cheval connaît le sentier!!
Elle? Elle s’assoupira gentiment sur sa selle … comme celle croisée ce matin.

Ce contenu a été publié dans Honduras, PHOTOS, TEXTES. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Cette dame …

  1. Dul dit :

    Ah la photo est magnifique au fait.

  2. Dul dit :

    Tu sais quoi, j’aime beaucoup ses textes qui accompagnent tes photos depuis quelques jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *