Silence radio

Beaucoup, de mes parents, de mes amis, au départ, s’inquiétaient du retard accumulé.
Il est vrai que le mois fut long.
Les causes ne furent pas intéressantes.
La solution est trouvée.
Mais ce n’est pas l’important.
Le fait est que je suis remonté, ce soir, d’Ushuaïa à Buenos Aires en avion.
Avant de partir, en mémoire de Coluche, je vous « ai acheté deux cartes postales, une du coucher du soleil et une du lever », …

En l’occurrence, ce fut plutôt un lever de pleine lune :

4718

4748

Je disais un mois, c’est long!!
La contrepartie? C’est que, revenant, je retrouve un souvenir. Somme toute un bon souvenir : température plus clémente, perspectives urbaines familières, les ventilateurs …

522

… et puis l’ambiance du l’Hôtel Tanguera, Laura et Oscar, Romain, …

Je suis remonté pour rejoindre mes filles.
Cela veut dire que je vais faire une pause : pause vacances en famille.
Cela veut dire « silence radio » pendant presque trois semaines.

Ce contenu a été publié dans Argentine, Avant le début!!. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Silence radio

  1. viviane dit :

    Le nom de Ushuaïa vient de la langue des indiens yaghanes ou yámanas, ses premiers habitants, et veut dire « baie qui pénètre vers le couchant ».

  2. Ping : Marc Gibaud à Ushuaïa at Argentine au jour le jour

  3. viviane dit :

    ET RE BUENOS AIRES

    HISTOIRES DE QUARTIERS – Palermo, un havre de verdure. Les bois de Palermo, et notamment le parc Tres de Febrero, constituent le plus grand jardin public portègne depuis un siècle. C’est le grand architecte et paysagiste français Charles Thays qui les a dessinés, à la demande du président Sarmiento
    http://www.lepetitjournal.com/content/view/12472/303/

    ESCAPADE – Temaikèn, un parc animalier aux portes de la capitale Zèbres, condors, antilopes, caïmans, pumas ou flamants roses… la fondation Temaikèn héberge plus de 2.000 espèces dans un grand parc à 50 kilomètres de Buenos Aires. Son objectif n’est pas seulement de montrer des animaux vivant en Argentine ou en Afrique, mais surtout de promouvoir la défense de l’environnement.
    http://www.lepetitjournal.com/index2.php option=com_content&task=view&id=11086&pop=1&page=0&Itemid=303

  4. viviane dit :

    « ………………
    La lune était sereine et jouait sur les flots. »

    Victor HUGO
    extrait: Clair de lune -Les orientales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *