Commentaires

Une erreur de manipulation et j’avais perdu tous commentaires. Les voilà! J’en profite pour remercier les officiants, encourager les autres à réagir, informer, diffuser, partager.

La réponse arrive!!

Ce contenu a été publié dans Avant le début!!. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Commentaires

  1. MIGUEL dit :

    ESPERO QUE ESTES MUY BIEN, HA SIDO UN GRAN GUSTO SER TU GUIA EN SANTIAGO Y VALPARAISO EN LA ESTETICA, COMIDAS Y VINOS DE ESTA GENEROSA TIERRA, CUANDO GUSTES VAMOS DE ZAFARI FOTOGRAFICO NUEVAMENTE, UN ABRAZO.

  2. MIGUEL dit :

    ¡¡¡¡ E S P E C T A C U L A R !!!!!

  3. viviane dit :

    pour pierre,
    Pour préparer le mate à la manière traditionnelle, il faut avant tout verser deux cuillerées à café de sucre dans la calebasse (kungulli) et ajouter un petit morceau de charbon ardent (fingjilli) afin d’aromatiser le récipient. Puis on introduit la bombilla, sorte de canule dotée d’un filtre à son extrémité inférieure, et on ajoute du mate jusqu’au trait, avec deux autres cuillerées à café de sucre.
    Il reste ensuite à cebar mate, c’est-à-dire à verser sur la préparation de l’eau très chaude mais non bouillante : la boisson est alors prête à être sirotée, en l’aspirant par la paille.
    On peut aussi préparer le mate sans sucre : en ce cas, il est dit amargo.
    Autre méthode : celle du mate concido. Il existe en effet du mate en sachets, permettant de le préparer de la même façon que le thé.
    Et enfin la variante du tereré : du mate servi dans de l’eau très froide, en ajoutant, le cas échéant, des glaçons et du citron.

    en attendant pour quand le « bourguignon » ???????

  4. Pierre G dit :

    Slt Marc,
    La BM, ça va ? Tu t’habitues à elle ? Et lycée de Versailles ?
    L’alcool local, c’est quoi ? C’est vrai, tu parles assez peu de gastronomie en fait, y’a des raisons à cela ?

  5. viviane dit :

    Alain,
    trop contente….
    T’as réussi !!!!!
    Y a plus de limite………. !!!!

    Tiens, parlant à midi de mouvement anarchiste et du bagne d’Ushuaia avec mon frère « marc »
    Et pour rester dans le style local :
    Auca : Signifie « rebelle » en indien mapuche. Organisation communiste libertaire de La Plata. Publie le périodique Offensiva libertaria.

    Tu peux consulter l’index des sigles avec ce lien………….
    http://raforum.info/article.php3?id_article=3677
    et ça repères chronologiques :
    http://raforum.info/article.php3?id_article=3678
    et
    je vous laisse papoter politique
    c’est pas ma tasse de « mate »………..
    par contre, je peux vous envoyer la recette …….du « mate »………?????????
    non,
    bon……..

  6. Alain Dec À l'index dit :

    Deuxième tentative
    Il y a de la censure sur ton blog? mon dernier commentaire sur tes excellentes photos et leurs pouvoirs de nous faire voyager n’est pas là. Et ce n’est pas très grave.
    Pour ce qui est de la recette de ma grand mère pour se débarrasser de la puanteur laissée par la bête qui nous a arrosé, elle est infaillible. Comment peux tu savoir que ça use les pompes? T’as souvent trempé tes souliers dans le jus de tomates. Et si t’en trouve pas c’est que la famille Benetton a tout réquisitionné.
    Ça fait un bout de temps que je sais que les riches de ce monde, fouiniaient d’un pôle à l’autre, pour s’accaparer les terres disponibles sur les vastes espaces qu’offre encore le sol des Amériques.
    Je ne les savais pas si gourmands.

    La terre est encore à libérer.

    Bonne route Marc. Tes photos me transportent instantanément au sud du sud.

  7. viviane dit :

    Le saviez-vous ?????????
    Le nom Patagonie vient de « Patagones », nom que l’on donnait aux Tehuelches…………je vous ai parlé de ce groupe d’indiens, hier ou avant hier…….(j’ai un peu de mal avec les dates les commentaires , elles doivent être emportées par le vent patagonien!!! et se connectent comme le gibaud………)……..
    donc si vous avez réussi à ouvrir le lien sur les légendes indiennes…. vous connaissez déjà un peu les tehuelches !!
    Les tehuelches étaient des nomades, chasseurs de guanacos et de nandous………(ils n’écrasaient pas les « skunks », eux………).
    Ils étaient forts et grands, ce qui leur valu le nom de Patagons en raison des pieds immenses qu’ils avaient en comparaison de ceux des européens qui les découvraient.

    bon j’arrête là et vous laisse la place…………..

  8. viviane dit :

    Ce matin ……envoyant un mail à marc sur les légendes indiennes locales, je tombais sur un site benetton……. !!! sa bonne conscience……celle de benetton pas de marc…..

    http://www.benettontalk.com/opencms/opencms/benettontalk/fr/min_0002/con_0003/subcon_0004/art_0001.html

    Etonnant………. !!!
    Quoi que pas tant que ça ……. !!!
    Depuis que marc rêve de ce voyage en Patagonie……..les sujets de discussions, tournent hélas autour de Benetton, Florent Pagny et Sylvester Stallone………

    Appréciez le « cri » de magalie……
    mais ne cessez pas de rêver………

  9. viviane dit :

    dans l’instant……….es tu là ?????
    Au Sud du chili,
    les Huilliches qui parlent une langue apparentée au mapuche, quelques rares descendants des Alacalufes (ou Alakalufs), ex-nomades vivant de la pêche dans les îles du Sud du Chili… Il ne reste plus aujourd’hui qu’une dizaine d’individus, tous sédentaires……….
    Les Onas, peuple le plus austral du continent, a aujourd’hui disparu, victime d’un véritable génocide dans les années 1880 (des expéditions meurtrières ont été organisées pour les faire disparaître)………
    Je ne sais plus si c’est ce bouquin de Coloane que tu as lu avant ton départ sur les Onas, chronique australe qui évoque leur disparition, dans l’extrême sud du Chili .
    El Guanaco
    par Francisco Coloane
    « El Guanaco », c’est le nom espagnol du lama blanc, symbole de liberté pour les Indiens.

    Et si tu as le temps à BA avec les filles?
    Música para niños: reprise des concerts organisés par le Movimiento de Música para Niños à partir du 25 mars tous les dimanches à 11h, salle Enrique Muiño du Centro cultural San Martín, Sarmiento 1551. Entrée libre. Jusqu’au 24 juin.
    http://www.lepetitjournal.com/content/view/582/303/

  10. viviane dit :

    Ce soir Rio Gallegos ou Punta arenas ?????????
    Argentine ou Chili ?????????
    La moto ????????
    Les freins ???
    Toi ?

  11. Mag dit :

    Salut les Amis,

    J’esp que vous allez bien, que vs résistez à la morosité ambiante de notre actu, faut dire qu’on est pas épargnés ! avec ds le désordre.. le réchauff de la planète, Darfour, les sans papiers, les sorties d’écoles policières, Ségo et son drapeau et Sarko et ses névroses sur la sécurité du pays ? ajoutée à la comm rampante de ces élections présidentielles, vous me répondez: C’est Ok, c’est bon: on a fait le tour! la coupe est pleine !
    Ben, non..!!

    En écho, avec la ballade de notre ami Marc, j’ai lu dern ds un quotidien chilien -La Segunda – que l’Argentine devient de plus en plus une terre aux enchères, vs le saviez-vous?
    Un méchant cri d’alarme est lancé à Buenos Aires par des économistes et des écologistes, mais aussi par l’Eglise catholique.
    Qui ns révèle, que le + gd proprio terrien Argentin, est Benetton, enfin plus exatement tte sa famille (grpe familial italien et multinational)!
    La petite famille a débarqué en Patagonie dans les années 90 et depuis ils n’arrtent pas d’acheter des terres (pr la bonne cause écologique, soi disant) ainsi, ils possèdent 900 000 hectares et sont devenus les plus grds éleveurs de moutons et producteurs de laine de l’Argentine..
    Mais comme tout bon grp, ils savent se diversifier, et se consacrent églt à la reforestation, avec une grande variété d’arbres dont le bois est utilisé pour la fabrication de meubles…
    Que Ted Turner, fondateur de la chaine CNN et vice président de AOL Time Warner (un autre SDF) tire la bourre à Beneton, en possédant 45 000 Hectares ds la région car il aime pêcher la truite, et que comme tout effet boule de neige, d’autres misereux, comme Douglas Tomkins (boss des vetemenst sportifs North et Esprit) détient aussi, des hectares et des hectares pr la préservation des terres et tjs pr le bienfait de l’écologie de la planète..

    Bon, je ne vs parle mm pas des exactions +vols envers les Mapuchers-voir article ci-joint-, du pauvre cultivateur qui est donc privé de terre, pr se nourrir, des conflits (avec emprisonnement, bien sûr) des agriculteurs qui osent se rebeller car privé de terre, pr se nourrir; du massacre des saumons (pays grd exportateur de saumon avec capitaux norvegiens), du droit sur l’eau exigé par l’état pr tout cultivateur, de l’ignominie des barrages hydrauliques.. de..
    Non, je ne vous en parle pas !!

    Je pense que Marc, ns relatera tout cela ds le détail et ns clichtonnera qqs images..

    J’esp de pas avoir trop plombé vos rêves sud Américains..

    A bientôt de vous lire,

    Bz à tous

    Mag

    http://www.mapuches.org/

    ——————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *